Par G. LADER

Un jour l'Homme se rendra compte que la perfection qu'il recherche sans cesse se trouve justement dans l'imperfection qu'il s'obstine à rejeter.